TRAMWAYS DU MONDE .net

  • Palerme

    Palerme est la plus grande ville de Sicile. Quatre lignes de tramways ont été inaugurées après de nombreuses années de travaux.

    Palermo_2016 (72).JPG

    La première ligne, longue de 5,5 kms, débute son itinéraire à la gare principale de la ville, "Stazione Centrale". Les 17 rames de type Flexity Outlook ont été fournies par Bombardier en 2009-2010. Les rames 01 à 08 sont affectées à la ligne 1. La fréquence de passage est de 8 minutes en journée.

    Palermo_2016 (33).JPG

    Parcourons donc la la ligne 1 en direction de Roccella. La ligne emprunte d'abord le Corso dei Mille, ici à hauteur du Ponte Ammiraglio (à gauche sur la photo).

    Palermo_2016 (27).JPG

    Toujours en site protégé, au centre de la Via Padre Giuseppe Puglisi.

    Palermo_2016 (24).JPG

    Croisement dans la Via XXVII Maggio.

    Palermo_2016 (8).JPG

     La rame 03, Viale Giuseppe di Vittorio.

    Palermo_2016 (20).JPG

    Via Antonio Laudicina, on peut deviner la mer Tyrrhénienne en arrière-plan.

    Palermo_2016 (6).JPG

    Au même endroit, mais dans l'autre sens, c'est le relief de la Sicile que nous apercevons.

    Palermo_2016 (18).JPG

    En bout de ligne, arrive à Roccella, lieu où été établi un complexe commercial et des salles de cinéma. 

    Palermo_2016 (14).JPG

    C'est à l'arrière de ce complexe qu'est implanté le dépôt et centre de maintenance des tramways. Nous voyons ci-dessus l'embranchement des voies menant à ces infrastructures.

    Palermo_2016 (17).JPG

    Au terminus de Roccella, la rame en stand by affiche en alternance "Tram Palermo" ou "Bombardier".

    Palermo_2016 (35).JPG

    Ce petit schéma visible dans toutes les stations montre bien que la ligne 1 est séparée des autres lignes de la ville. La ligne d'autobus 102 relie les deux antennes, via le centre-ville.

    Palermo_2016 (67).JPG

    Le terminus commun aux lignes 2, 3 et 4 est situé à une autre gare régionale, "Stazione Notarbartolo". Les rames 09 à 17 sont affectées à l'exploitation de ces lignes. Les lignes 2 et 3 sont cadencées, chacune aux 20 minutes, donnant une fréquence de 10 minutes sur l'axe commun. La ligne 4 roule toutes les 15 minutes.

    Palermo_2016 (65).JPG

    Le long de la Via Emanuele Notarbartolo, le premier arrêt est "Respighi - Piazza Ziino". 

    Palermo_2016 (46).JPG

    Via Leonardo Da Vinci, arrêt "Galilei - Pacinotti". 

    Palermo_2016 (38).JPG

    Via Leonardo Da Vinci, à hauteur de l'arrêt "Giotto - Migliaccio". 

    Palermo_2016 (64).JPG

    Au delà de l'autoroute, la Via Leonardo Da Vinci se poursuit pour les lignes 2 et 3. La ligne 4 quant à elle effectue une sorte de boucle, de part et d'autre de l'autoroute E90.

    Palermo_2016 (61).JPG

    Palermo_2016 (43).JPG

    Toujours Via Leonardo Da Vinci, les lignes 2 et 3 vont se séparer après l'arrêt Michelangelo Castellana.

    Palermo_2016 (51).JPG

    Traversant un quartier d'habitation, la ligne 2, Via Modica. 

    Palermo_2016 (53).JPG

    Le terminus de la ligne 2 est établi Viale Piazza Armerina, dans le quartier nommé "Borgo Nuovo".

    Palermo_2016 (57).JPG

    La ligne 3, Viale Mauro de Mauro.

    Palermo_2016 (58).JPG

    Viale Michelangelo, à l'arrivée au terminus de la ligne 3 "CEP".

    Palermo_2016 (59).JPG

    Vue intérieure de la motrice Flexity Outlook.

    Photos : 11/2016.

  • Kamianske - Кам'янське

    Située à environ 30 kilomètres de Dnipropetrovsk, Kamianske est une petite ville industrielle ukrainienne d'environ 250.000 habitants. La ville porta le nom de Dnieprodzerjinsk entre 1936 et 2016.

    Kamianske_2016 (9).JPG

    Plusieurs tramways de la ville arborent cette livrée jaune et bleue, les couleurs nationales de l'Ukraine. Ci-dessus une KTM-5 rue Terasa Shevchenka.

    Kamianske_2016 (5).JPG

    Rue Vasylievska.

    Kamianske_2016 (3).JPG

    Kamianske_2016 (12).JPG

    Une KTM-8 dans une livrée peu habituelle pour ce modèle.

    Kamianske_2016 (14).JPG

    Une K-1 également à Kamianske.

    Kamianske_2016 (17).JPG

    La Tatra T3 n°663 avec la perspective Lenine, actuellement le prospekt Svobody (avenue de la Liberté). 

    Kamianske_2016 (18).JPG

    Prospekt Svobody, la 1036 sur la ligne 1.

    Kamianske_2016 (20).JPG

    La Tatra-Yug T-3M n°2003 dans sa livrée d'origine.

    Kamianske_2016 (26).JPG

    La KTM-8 n°122 quitte le terminus de DMK.

    Kamianske_2016 (28).JPG

    Au même endroit, la Tatra Yug n°2000, mise en service en 2000...

    Kamianske_2016 (24).JPG

    La ligne 4 dessert des complexes industriels.

    Kamianske_2016 (31).JPG

    Photos : 09/09/2016.

  • Aubagne

    Située seulement à une quinzaine de kilomètres de Marseille, Aubagne ne compte que 45.000 habitants. C'est donc la plus petite ville française à disposer d'un tramway, le plus petit système de tramways d'ailleurs, avec une ligne de moins de 3 kilomètres.

    Aubagne_2016 (5).JPG

    La ligne T longue de 2,8 kilomètres, part de la gare SNCF en direction du quartier résidentiel "Le Charrel" et compte 7 arrêts. Elle a été mise en fonctionnement le 1er septembre 2014.

    Aubagne_2016 (38).JPG

    La fréquence de passage est d'un tramways toutes les 10 minutes de 6 heures à 21 heures, du lundi au samedi. Le dimanche, l'itinéraire est repris par quelques services de TBus. Trois rames sont nécessaires à l'exploitation. Il n'y a pas de perception de titres de transport. L'accès au tramway est totalement gratuit pour tous.

    Aubagne_2016 (12).JPG

    Les rames Citadis Compact de 22 mètres de long sont au nombre de 8 (n°001 à 008). Un nombre, excédentaire par rapport aux besoins quotidiens, justifié par l'extension future de la ligne. Elles ont été décorées par l'artiste Hervé Di Rosa.

    Aubagne_2016 (15).JPG

    Une rame en direction de la gare à l'arrêt Martin L. King.

    Aubagne_2016 (29).JPG

    Avenue des Goums.

    Aubagne_2016 (18).JPG

    Arrivée à l'arrêt Ravel Decroix, à hauteur de la célèbre poterie Ravel.

    Aubagne_2016 (17).JPG

    Passage sous l'autoroute A50.

    Aubagne_2016 (23).JPG

    Site propre en accotement le long de la route D8N.

    Aubagne_2016 (30).JPG

    Aubagne_2016 (32).JPG

    A l'approche de l'arrêt La Tourtelle en direction de Le Charrel.

    Aubagne_2016 (36).JPG

    Arrêt La Tourtelle.

    Aubagne_2016 (35).JPG

    Toujours le long de la route D8N, arrivée à La Tourtelle en direction de la gare.

    Aubagne_2016 (26).JPG

    Avenue de la Paix.

    Aubagne_2016 (27).JPG

    Même endroit, direction opposée.

    Aubagne_2016 (7).JPG

    A l'arrivée au terminus Le Charrel.

    Aubagne_2016 (6).JPG

    Terminus Le Charrel en tiroir, le plus simple qui soit.

    Aubagne_2016 (39).JPG

    Vue de la passerelle de la Gare.

    Photos : 22.10.2016.

  • Edimbourg

    La capitale de l'Ecosse a inauguré son tramway moderne le 31 mai 2014.

    Edimbourg_2016 (24)a.JPG

    La ligne, d'environ 14 kilomètres, relie l'aéroport international au centre-ville (York Place) en desservant 15 arrêts. 

    Edimbourg_2016 (1).JPG

    Si le projet initial prévoyait la construction de la ligne jusqu'à Ocean Terminal et Newhaven, des raisons budgétaires ont raccourci le projet à York Place, là où a été établi le terminus actuel.

    Edimbourg_2016 (2).JPG

    Site propre au centre de York Place, peu avant l'arrivée au terminus.

    Edimbourg_2016 (7).JPG

    Arrêt St-Andrew Square en direction de l'aéroport.

    Edimbourg_2016 (5).JPG

    Les 27 rames de type Urbos 3 ont été fournies par le constructeur espagnol CAF. Elles ont une longueur de 43 mètres.

    Edimbourg_2016 (9).JPG

    Princes Street et le monument Scott. 

    Edimbourg_2016 (47).JPG

    Princes Street, l'artère commerçante. A gauche on aperçoit le célèbre château "Edimburgh Castle".

    Edimbourg_2016 (22).JPG

    Toujours Princes Street, cette vue nous permet d'admirer l'église St John's, l'église de St Cuthbert et le château d'Edimbourg.

    Edimbourg_2016 (16).JPG

    Lothian Road.

    Edimbourg_2016 (41).JPG

    Circulation en voirie, Shandwick Place.

    Edimbourg_2016 (39).JPG

    A l'arrêt West End - Pinces street.

    Edimbourg_2016 (26).JPG

    La gare Haymarket, Haymarket Terrace.

    Edimbourg_2016 (28).JPG

    La station Haymarket est le dernier arrêt "urbain" de la ligne. 

    Edimbourg_2016 (37).JPG

    Entrée en station Murrayfield Stadion.

    Edimbourg_2016 (29).JPG

    Site propre à l'approche de la station Saughton.

    Edimbourg_2016 (35).JPG

    Une rame au départ de la station Edinburgh Park Station, avec la station ferroviaire à droite. 

    Edimbourg_2016 (36).JPG

    De nombreux ouvrages d'art ont été réalisés, notamment afin de franchir des lignes de chemins de fer.

    Edimbourg_2016 (32).JPG

    Site propre engazonné dans la cité économique de Edinburgh Park.

    Edimbourg_2016 (54).JPG

    Au terminus de l'aéroport, une maquette du tramway a été reconvertie en bureau d'informations.

    L'accès à l'arrêt de l'aéroport se fait moyennant une surtaxe spéciale d'environ 4 livres sterling.

    Photos : 20.10.2016.

  • Kryvyï Rig - Кривий Ріг

    En Ukraine, la ville de Kryvyï Rih (Krivoy Rog en russe) est une ville industrielle de 650.000 habitants. Outre un réseau traditionnel de trams, la ville possède une ligne de "métro-tram", un métro exploité avec des rames de tramways.

    Krivoy Rog_2016 (1).JPGComme dans la plupart des villes d'Ukraine, la ville possède quelques motrices Tatra-Yug K-1. Ci-dessus la 481 rue Sobornosti.

    Krivoy Rog_2016 (5).JPGHéritage de l'époque soviétique, les KTM-5 sont encore nombreuses à Kryvyï Rih.

    Krivoy Rog_2016 (52).JPG

    Rue Sobornosti, à hauteur de l'arrêt Sotsmisto, le centre ville de Kryvyï Rih.

    Krivoy Rog_2016 (17).JPG

    Non loin de là, boulevard Svyatogeorgiskaya on se croirait à la campagne.

    Krivoy Rog_2016 (26).JPG

    Krivoy Rog_2016 (25).JPG

    Une KTM-8 à hauteur de la station de métro terminale "Kiltseva" (Université de l'Economie). 

    Krivoy Rog_2016 (30).JPG

    Arrêt "2e Miska Likarnia".

    Krivoy Rog_2016 (37).JPG

    La 444 près du dépôt, à l'arrêt "Trampark", rue Kakhovska.

    Krivoy Rog_2016 (34).JPG

    Toujours près de ce même "trampark", on peut assister à la sortie de tramways de travaux, telle cette "V-2", une KTM-5 transformée.

    Krivoy Rog_2016 (11).JPG

    La K-1 n°481 arrive au terminus de la ligne 14 à la gare ferroviaire.

    Krivoy Rog_2016 (46).JPG

    Venons-en à présent à la ligne de "métro-tram". Celle-ci fut mise en service à partir de fin 1986. Elle comporte aujourd'hui 15 stations et dessert le nord de la ville sur une distance d'environ 19 kilomètres. Ci-dessus la T-3 n°047 au la station terminale Zarichna.

    Krivoy Rog_2016 (42).JPG

    La 059 va entrer dans la station Miska Likarna. 

    Krivoy Rog_2016 (47).JPG

    Station Dzerjinskaya.

    Krivoy Rog_2016 (15).JPG

    A l'arrivée au terminus Kiltseva, la ligne passe une viaduc sur une lac. A cet endroit, la circulation se fait à gauche car les deux premières stations sont à quai central et les tramways n'ont que des portes du côté droit dans le sens de la marche.

     

    Krivoy Rog_2016 (22).JPG

    Le terminus Kiltseva.

    Krivoy Rog_2016 (24).JPG

    Les services d'heure de pointe 3M et 4M parcourent la ligne de métro-tram et ensuite continuent leur route sur le réseau de tramways classique.

    Photos : 7-8/09/2016.

  • Odessa

    La ville d'Odessa est située sur la mer Noire en Ukraine, environ 500 kilomètres au sud de Kiev. 

    Odessa_2016 (55).JPG

    Le réseau de tramways date de la fin du 19ème siècle et compte encore une vingtaine de lignes aujourd'hui.

    Odessa_2016 (14).JPG

    La plupart des tramways actuels ont été fournis par le constructeur tchèque Tatra, du temps de l'URSS. Ci-dessus une Tatra T-3 en livrée bleue près de la gare centrale d'Odessa.

    Odessa_2016 (17).JPG

    Cette T-3 a une livrée dans les couleurs de la ville. 

    Odessa_2016 (68).JPG

    Tandis que celle-ci arbore encore le bon vieux rouge d'origine. Vu à la gare des autobus d'Odessa, terminus de la ligne 5.

    Odessa_2016 (32).JPG

    Au centre ville, la ligne traverse un marché très animé, Rynok Privoz.

    Odessa_2016 (35).JPG

    Circulation en voirie, rue Prebrazhenskaya.

    Odessa_2016 (51).JPG

    Plus récentes, quelques Tatra-Yug K-1 sont en service sur la ligne 5.

    Odessa_2016 (8).JPG

    Rue Prebrazhenskaya, au croisement avec la rue Panteleimonivska.

    Odessa_2016 (52).JPG

    Terminus de la ligne 18 à Kulykove Pole, non loin de la gare centrale.

    Odessa_2016 (58).JPG

    Au terminus de Arcadia, une Tatra-Yug T-3M arbore la nouvelle livrée au couleurs de la ville.

    Odessa_2016 (63).JPG

    Odessa_2016 (66).JPG

    La ligne 5 circule en accotement le long du boulevard Frantsuzkyi.

    Odessa_2016 (9).JPG

    Odessa_2016 (21).JPG

    Sur la route Lyustdorfskaya en direction de Pereprava, les lignes longent le deuxième cimetière chrétien.

    Odessa_2016 (27).JPG

    La 3300, prototype de Tatra T-3 rénovée à l'entrée principale du cimetière.

    Odessa_2016 (37).JPG

    Square de Kherson, au nord de la ville.

    Odessa_2016 (41).JPG

    Odessa_2016 (45).JPG

    Odessa_2016 (72).JPG

    Odessa_2016 (75).JPG

    Odessa_2016 (77).JPG

    Terminus de la ligne 12 au Slobodskoy Rynok.

    Odessa_2016 (82).JPG

    La K-1 n°7012 a un plancher bas partiel.

    Photos : 4-5/09/2016.