• Halberstadt

    Halberstadt est une petite ville de l'ex-Allemagne de l'Est qui possède un tout petit réseau de tramways. Près de vingt ans après la réunification, la ville a reçu de nouveaux véhicules. L'affluence n'étant pas au rendez-vous, on peut se demander pourquoi ce mode de transport est maintenu.

    Halberstadt_220990_0010

    Un train de Gotha à la sortie du dépôt en 1990.

    Halberstadt_220990_0011

    Voici un premier parallèle dans la Gröperstrasse. Ci-dessus en 1990, ci-dessous en 2009.

    Halberstadt_0030

    Halberstadt_220990_0012

    Deuxième parallèle, Dominikanerstrasse.

    Halberstadt_0024

    Halberstadt_220990_0004

    L'ancien terminus de Vogtei était organisé en triangle et le stationnement se faisait dans un cul-de-sac.

    Halberstadt_0022

    A l'arrivée à l'ancien terminus de Vogtei, la ligne est prolongée de quelques centaines de mètres vers Sargstedter Weg.

    Halberstadt_220990_0009

    Au sud de la cité, une courte ligne 3 n'est plus exploitée, de nos jours, que le WE.

    Halberstadt_0004

    Une motrice GT4 ex-Freiburg dans la Kühlinger Strasse.

    Halberstadt_0026

    Ce modèle a été livré en 2007 par le constructeur Heiterblick de Leipzig. Une petite série de 5 exemplaires (1 à 5).

    Halberstadt_0009

    La ligne 2 croise une ligne de chemin de fer DB à deux reprises. Ici le passage à niveau de la Westerhausenstrasse.

    Halberstadt_0014

    Enfin, une Heiterblick au "centre" de la ville à l'arrêt Holzmarkt.

    Photos 22.09.1990 et 22.05.2009.

  • Brasov

    L'histoire du tramway moderne de Brasov n'aura pas duré 20 ans. Réintroduit le 27 août 1987, la ligne 101 n'aura pas survécu à l'année 2006 (suppression le 17.11.2006).

    Brasov_1998_002

    La toute première des 19 motrices type "Bucarest" construites fin des années 1980. On la voit ici au terminus Saturn en 1998.

    Brasov_1998_005

    De la même série originale, la 5.

    Brasov_1998_011

    Déjà en 1998, des motrices provenant d'Allemagne remplaçaient le matériel roumain peu fiable. Ici une motrice Rathgeber ex-Münich.

    ROBV_0005

    En 2004, la 19, une des dernières survivantes datant de 1989 roulait encore !

    ROBV_0006

    Mais la plupart des services étaient assurés par des tramways allemands. Tel ici cette motrice Düwag venant de Francfort / Main.

    ROBV_0007

    Ou ces Tatra T4D ex-Leipzig...

    ROBV_0003

    ... toujours des T4D de Leipzig.

    ROBV_0002

    A hauteur de la gare, une ex-Francfort.

    ROBV_0008

    En janvier 2004, vue du dépôt. On remarque que les ex-Münich sont déjà hors service.

    BRASOV_0001

    Enfin, en juillet 2006, une Düwag en couleur rose au terminus de Rulmentul.

     

  • Ekaterinbourg

    Bien que le matériel roulant n'y soit pas très varié, la Russie est une de mes destinations favorites, en terme de découvertes tramviaires. La troisième ville de Russie (après Moscou et St-Petersbourg) est Ekaterinbourg (ou Iekaterinbourg). Cette ville porta le nom de Sverdlovsk de 1924 à 1991. Ce nom est d'ailleurs toujours utilisé de nos jours dans les chemins de fer.

    Ekaterinburg_0031

    Ekaterinbourg possède encore pas mal de vieilles Tatra T3. Comme dans de nombreuses villes en Russie, le tram est parfois perdu dans la circulation générale au milieu d'un très large "prospekt", sans aménagement particulier. Ici, le Prospekt Lenina (on voit d'ailleurs la statue de Lénine dans le fond).

    Ekaterinburg_0019

    Il y a aussi des Tatra T3-M comme celles-ci. On constate que la ville est un mégapole en plein travaux. Des lignes de métro y sont en construction.

    Ekaterinburg_0024

    Les livrées publicitaires sont très nombreuses, pourvu que cela rapporte...

    Ekaterinburg_0012

    Une motrice Spektr construite en 2001. Sur la ligne 21, ulitsa Lunacharskogo.

    Ekaterinburg_0033

    Une autre Spektr en livrée originale au Prospekt Lenina. Un incident a provoqué un amoncellement de tramways.

    Ekaterinburg_0079

    Plus récentes, les "Uraltransmach" construites dans cette région de l'Oural. Ce modèle circule également à Nijni Taguil (illustré précédemment).

    Ekaterinburg_0073

    Une autre "Uraltransmach" qui ressemble furieusement à un prototype...

    Ekaterinburg_0002

    La 816, dans d'autres couleurs, au rond-point faisant le carrefour entre le Prospekt Lenina et l'ulitsa Lunacharskogo.

    Ekaterinburg_0069

    Ekaterinburg_0032

    Revenons aux T3...

    Ekaterinburg_0043

    Au terminus de "VIZ", on peut embarquer à bord d'un tramway de la ligne 11, seule ligne un peu exotique du réseau.

    Ekaterinburg_0045

    Cette ligne rejoint, en voie unique, le terminus champêtre de Zeleny Ostrov.

    Photos : octobre 2007.

  • Zürich

    Faisons un petit tour du réseau des tramways de Zürich.

    Zürich_19880329_029

    Les plus anciennes motrices que j'ai pu photographier, sont numérotées dans la série 1300. Ici la 1396, au terminus de la ligne 6 au Zoo, date de 1951.

    Zürich_19880329_032

    La 1389 avait, lors de ma visite d'avril 1988, une livrée spéciale.

    Zürich_19880329_001

    La 1427 sur la ligne 10.

    Zürich_19880330_064

    La 1643 au terminus de la ligne 13, à Frankental.

    Zürich_19880330_041

    La 1602 sur la ligne 4, à proximité de la gare centrale.

    Zürich_19880330_078

    Un des deux prototypes de modèle articulé : la 1802 sur la ligne 8.

    Zürich_19880330_053

    Un des noeuds du réseau de Zürich : Bellevue Platz. La motrice 2059 sur la ligne 15.

    Zürich_19880329_019

    La 2093 et sa remorque 2413 avaient, à l"époque, une livrée inversée avec le bas de caisse blanc et le haut de caisse bleu.

    Zürich_20090205_0040

    Faisons un bon de plus de 20 ans. Des motrices de la série 1600 roulent toujours, notamment sur la ligne 8. Ici Bürkliplatz.

    Zürich_20090206_0040

    Des 1600 accouplées circulent aussi sur la ligne 2. Ici les 1660+1675 arrivant à la Bellevue Platz.

    Zürich_20090205_0029

    Un des plus beaux endroits de Zürich : Limmatquai.

    Zürich_20090205_0032

    Un peu plus loin, une nouvelle motrice "Cobra" sur la ligne 4.

    Zürich_20090206_0078

    Une autre Cobra sur la ligne 9 à la Paradeplatz, important point de correspondance au centre de la ville.

    Zürich_20090205_0011

    Les 2100, avec une caisse supplémentaire à plancher bas, circulent généralement sur la ligne 6.

    Zürich_20090206_0063

    Dans le tunnel emprunté par les lignes 7 et 9, les tramways roulent à gauche car le quai des stations est central. A la sortie de ce tunnel à la Schwamendingerplatz, les trams reprennent le circulation à droite. D'où, un X dans les voies.

    Zürich_20090206_0073

    Une nouvelle extension a été construite vers Auzleg sur la ligne 11. Ici à Glattpark.

    Zürich_20090206_0056

    Depuis le 14 décembre 2008, la ligne 10 a été prolongée à l'aéroport international de Zürich. Dès lors, uniquement des motrices Cobra circulent sur cette ligne. Commercialement baptisé "Glattalbahn", ce service est assuré par la compagnie VBZ. Les dernières motrices Cobra livrées ont reçu une couleur spécifique à ce service et roulent sur cette ligne 10. En décembre 2010, une ligne 12 sera mise en service entre l'aéroport et la gare de Stettbach via une ligne en construction.

    Zürich_20090207_0003

    Un 10 à l'arrivée à la gare de Zürich Hauptbahnhof.

    Zürich_20090205_0008

    Enfin, Zürich a mis en place un service de Cargo. Il transporte des containers destinés à récolter les déchets ménagers encombrants. Selon un calendrier et un horaire établi, ce train stationne à divers endroits de la ville afin de rencontrer un maximum de la population.

  • Okayama

    On me réclame toujours plus de photos du Japon. En voici de la petite ville d'Okayama sur l'ile de Honshu. Mais tant que je ne serai pas retourné au Pays du Soleil Levant, je ne publierai que des photos anciennes de 1992.

    Okayama_19920917_003

    La motrice 7101 au terminus devant la gare JR (Okayama Ekimae).

    Okayama_19920917_009

    La ville d'Okayama ne représente pas d'intérêt particulier. Le tour du petit réseau est vite fait. Ici, un autre tramway dans la rue Momotaro-Dori.

    Okayama_19920917_010

    A l'arrêt Momotari-Dori / Ekimae.

    Okayama_19920917_011

    Le même tramway à l'arrêt Higa Shiyama. Sans certitude, mais je pense que les deux premiers chiffres du matricule font référence à l'année de construction de la motrice.

    Okayama_19920917_014

    Les nombreuses passerelles urbaines permettent de faire quelques photos en contre-plongée. On voit ici la 7701 à Kadotayashiki.

    Okayama_19920917_017

    La 7302, encore elle, à Kyo-Bashi.

    Okayama_19920917_018

    Zut. Au moment de prendre la photo sur le pont de Kyo-Bashi, deux cyclistes sont passées dans mon champ !

    Okayama_19920917_019

    Enfin, la 8201 à Shiro Shita.

    Photos : 17.09.1992.