• Rotterdam

    La ville portuaire de Rotterdam possède des tramways depuis plus d'un siècle. Voici quelques-unes de mes photos réalisées ces 30 dernières années.

    Rotterdam_19860722_021

    Au début des années 1980, les 600 roulaient encore. C'étaient des Düwag à deux caisses fabriquées dans les années 1968-69.

    Rotterdam_19860722_015

    Une troisième caisse leur a été rajoutée entre 1982 et 1985. Par la même occasion, elles ont été renumérotée dans la série 1600.

    Rotterdam_19860722_010

    Les motrices 700 ont été construites pas Düwag/Holec au début des années 1980.

    Rotterdam_19880521_039

    La 1633 au terminus Willemsplein de la ligne 5.

    Rotterdam_19880521_046

    Rotterdam_19860722_006

    Présentant la même caisse que les 700, les 800 ont été construites avec des bogies et des équipement de tractions récupérés sur d'anciennes motrices datant des années 1964-65. Ici devant la gare centrale.

    Rotterdam_0001

    En 2006, les 800 roulaient toujours. Egalement aux abords de la gare.

    Rotterdam_0010

    La 701 avec la livrée blanche et verte, instaurée dans les années '90.

    Rotterdam_2009_0018

    Récemment, une livrée grise a été appliquée sur ces motrices, sur base de la livrée des motrices Citadis.

    Rotterdam_2009_0024

    Malgré tout, certaines motrices de la série 700 circulent toujours avec l'ancienne livrée jaune de nos jours.

    Rotterdam_2009_0035

    Près de la gare centrale, trois motrices Düwag en livrée grise. La 701 effectue un service de renfort sous indicatif 29.

    Rotterdam_2009_0028

    Le parc des tramways de Rotterdam est actuellement constitué majoritairement de motrices Citadis.

    Rotterdam_0005

    Rotterdam_0012

    L'architecture de Rotterdam est unique. Comme par exemple ces maisons cubiques à Blaak.

    Rotterdam_19880723_063

    Enfin, petit clin d'oeil à la circulation d'une motrice de Grenoble durant l'été 1988.

    Photos : 1986, 1988, 2006 et 2009.

  • Nice

    La ligne 1 du tramway de Nice a été inaugurée le 24 novembre 2007. Le tracé de 8,7 km, en forme de V relie Las Planas à Pont Michel.

    Nice_2009_0091

    La place Masséna, célebre pour son architecture, est traversée sans caténaire. Les tramways Citadis la franchissent grâce aux batteries embarquées.

    Nice_2009_0015

    Toujours sans ligne aérienne, cette motrice vient de quitter la station Opéra-Vieille Ville en direction de la place Masséna.

    Nice_2009_0021

    Une rame quitte le terminus Las Planas où est également installé le dépôt.

    Nice_2009_0025

    Boulevard Comte de Falicon.

    Nice_2009_0089

    L'arrêt Borriglione est le seul arrêt à quai central. La rue a été rendue interdite à la circulation automobile à cet endroit.

    Nice_2009_0002

    L'avenue Jean Médecin, principale artère commerciale de Nice. La circulation automobile y est également limitée.

    Nice_2009_0045

    Le franchissement de la place Garibaldi se fait aussi sans ligne aérienne.

    Nice_2009_0052

    Arrêt Vauban.

    Nice_2009_0081

    Une rame quitte le terminus de Pont Michel en direction de Las Planas.

    Nice_2009_0059

    Boulevard Pierre Sémard, arrivant à l'arrêt Saint-Charles.

    Nice_2009_0029

    En raison d'une interruption, une rame fait demi-tour à l'arrêt Opéra Vieille Ville. La manoeuvre est appelée "carousel".

    Nice_2009_0066

    Vue nocturne dans l'avenue Jean Médecin (arrêt Masséna).

    Une deuxième ligne est à l'étude, mais le passage du tramway sur la Promenade des Anglais vient d'être rejetée. Un tunnel de 3,6 km sera creusé.

    Photos : Octobre 2009

     

  • Tunis

    La première ligne de métro léger de Tunis a été ouverte à l'automne 1985.

    Tunis_0093

    La première ligne a été ouverte vers Ben Arous, au sud. Une rame de motrices Düwag-Siemens vient de quitter le terminus de Ben Arous en direction de Tunis.

    Tunis_0088

    La ligne 2, au nord, vers Ariana. Ici une rame arrivant à la station Palestine.

    Tunis_0061

    Le terminus de la ligne 3 à Ibn Khaldoun.

    Tunis_0126

    La ligne 4, à l'Ouest, à Den Den. Cette ligne sera bientôt prolongée.

    Tunis_0055

    La ligne 5, vers Intikila. Voici une rame quittant l'arrêt Omrane Supérieur.

    Tunis_0122

    La ligne 6 a été ouverte en 2008 vers El Mourouj. Elle est exploitée à l'aide des 30 nouvelles motrices Alstom Citadis.

    Tunis_0012

    Au centre-ville, la station République est desservie par 4 lignes.

    Tunis_0028

    Mais c'est à la Place Barcelone que les 6 lignes se rejoignent. C'est également là que se trouve la gare centrale ferroviaire.

    Tunis_0076

    La plupart des arrêts sont équipées de barrières, mais elles sont rarement baissées. Ici pourtant, place Barcelone, elles sont actives.

    Tunis_0022

    Une artère principale du centre-ville : la rue de Paris.

    Tunis_0071

    A l'arrêt Manachou, vers le sud.

    Tunis_0067

    Près du dépôt, l'arrêt "Tunis Marine", terminus des lignes 4 et 6 est le point de correspondance avec le train de banlieue TGM vers La Goulette.

    Tunis_0096

    Les Cidadis circulent "tête-bêche", chaque motrice n'ayant qu'un seul poste de conduite.

    Tunis_0101

    Tunis_0113

    Arrêt El Mourouj 2.

    Tunis_0139

    Site propre sur les lignes 3 et 5 entre les arrêts Rommana et Campus.

    Photos : 09/2009.