• Antalya (AntRay)

    Dix ans après la mise en service de la ligne touristique, la ligne de tramways modernes a vu le jour. Il s'agit d'une ligne de 11 kilomètres comptant 16 stations, dont deux en souterrain.

    Antalya_20100514_0009

    Au terminus de Fatih, une rame est prête au départ. Le matériel (14 voitures) a été fourni par l'espagnol CAF.

    Antalya_20100514_0031

    La ligne est en site propre sur tout son itinéraire, mais malgré cela, la vitesse n'est pas très élevée. En cause, une circulation lente et un temps d'arrêt trop long dans les stations.

    Antalya_20100514_0018

    En ville, grâce à de hautes bordures, le site propre n'est franchissable que pas les piétons.

    Antalya_20100514_0035

    L'affluence des passagers n'est pas encore maximale. La fréquence de passage n'est que de 10 à 12 minutes. Un indicateur aux arrêts renseigne le temps d'attente de la prochaine rame de façon plus ou moins approximative.

    Antalya_20100514_0041

    Une rame à l'arrêt Emniyet en direction de Fatih.

    Antalya_20100514_0007

    La motrice 005 arrive au terminus Meydan.

    Antalya_20100514_0044

    Au centre-ville, la circulation automobile a fait place au site propre du tramway et une décoration fleurie.

    Antalya_20100516_0001

    La ligne moderne donne correspondance à la ligne touristique. Mais il n'y a pas de contact physique entre les deux lignes malgré qu'elles desservent toutes les deux le même carrefour.

    Antalya_20100514_0014

    Arrivée de la 012 à l'arrêt Sigorta.

    Antalya_20100514_0023

    Vue depuis la terrasse d'un restaurant. 

    Antalya_20100514_0025

    Photos : 15-16 mai 2010.

  • Seattle, Light Rail

    Une ligne de Light Rail relie depuis 2009, la ville de Seattle à l'aéroport SeaTac (Seattle-Tacoma). Elle est exploitée par Sound Transit, qui a aussi en charge la petite ligne de tramways du centre de Tacoma, ce qui explique la similitude des livrées des véhicules des deux lignes.

    Seattle_20100126_0025

    Les 35 véhicules ont été construits par Kinki Sharyo. Ici à l'arrêt SODO.

    Seattle_20100126_0030

    Près du stade Safeco Field, un convoi de deux motrices traversent la Holgate Street.

    Seattle_20100126_0045

    La ligne sort du tunnel du centre-ville et arrive à la station Stadium. C'est ici que j'ai eu quelques ennuis avec la Police...

    Seattle_20100128_0015

    La ligne de Light Rail utilise le fameux "bus tunnel" qui a dû être adapté au passage de véhicules sur rails.

    Seattle_20100127_0036

    Le Bus-Tunnel comprend 4 stations. A Westlake, au centre-ville, de nombreuses correspondances sont possibles, notamment avec la ligne de tramway Lake Union et le monorail.

    Seattle_20100127_0043

    La cohabitation avec les autobus se passe très bien.

    Seattle_20100127_0028

    Photos : janvier 2010.

  • Caen

    Le tramway de Caen est un tramway sur pneus. Différentes voix s'élèvent pour dire qu'il ne s'agit pas d'un vrai tramway, mais plutôt d'un transport léger guidé. Ne voulant pas entrer dans cette polémique, j'ai quand même décider de l'illustrer dans les "tramways du monde".

    Caen_2010_0017

    Deux lignes desservent la ville du Calvados. Les lignes A et B ont un itinéraire commun au centre-ville, et notamment, près du château. Elles ont été mises en service en novembre 2002.

    Caen_2010_0010

    Entre le Château et la gare SNCF, l'avenue du 6 juin est une des artères principales de la ville.

    Caen_2010_0032

    Les lignes desservent l'Université.

    Caen_2010_0042

    Les véhicules, produits par Bombardier, sont assez nerveux et n'hésitent pas à gravir les petites côtes avec beaucoup d'énergie.

    Caen_2010_0047

    Croisement de véhicules à l'arrêt CROUS-SUAPS.

    Caen_2010_0054

    Toujours dans les environs de l'université...

    Caen_2010_0062

    Rue Jules Verne.

    Caen_2010_0067

    Au terminus d'Ifs (Jean Vilar).

    Caen_2010_0022

    Pour terminer, une dernière vue près du château. Photos : avril 2010.

  • Heidelberg

    La ville d'Heidelberg, située dans le land du Bade-Wurtemberg, est traversée par la rivière Neckar. Cette cité d'un peu moins de 150.000 habitants est notamment connue pour son université et son château. 

    Heidelberg_19870721_010

    Les tramways d'Heidelberg ont porté la livrée bleue durant des décennies.

    Heidelberg_19870721_019

    Cette livrée, avant de passer progressivement à l'orange, est souvent masquée par des publicités des plus diverses. Les Düwag GT6 et GT8 constitue l'ancienne génération des tramways de la flotte. 

    Heidelberg_19870721_022

    La 202 à l'arrêt Christuskirche.

    Heidelberg_2010_0020

    En 2010, quelques anciennes motrices sont toujours en service, dont ce fameux convoi tout en bleu.

    Heidelberg_2010_0023

    Dans les années 1985-86, la ville a acquis 8 motrices Düwag M8C.

    Heidelberg_19870721_038

    Sous un ciel menaçant, la 227 à l'arrêt Stotz.

    Heidelberg_19870721_025

    Les lignes de l'OEG relient Heidelberg à Mannheim. Ici une motrice de cet interurbain à l'arrêt principal de la ville, Bismarckplatz.

    Heidelberg_2010_0004

    Au même endroit, une Bombardier GT8N Variobahn en livrée bleue un soir de mars 2010.

    Heidelberg_2010_0053

    En 1994-95, douze motrices Düwag MGT6D sont venues rejoindre la flotte des HSB.

    Heidelberg_19870721_026

    Toujours Bismarckplatz, une vue d'ambiance datant de 1987.

    Heidelberg_2010_0024

    Une autre motrice ex-OEG en route vers Mannheim.

    Heidelberg_2010_0027

    A la Hauptbahnhof d'Heidelberg, une motrice Bombardier revêt les nouvelles couleurs oranges et bleu de la Rhein-Neckar-Verkehr. La RNV est la fusion des société HSB d'Heidelberg, OEG, mais aussi les sociétés exploitantes de Mannheim, Ludwigshafen et RHB. Les motrices d'Heidelberg sont numérotées dans les 3000 et celles de l'OEG dans les 4000. 

    Heidelberg_2010_0037

    Au même endroit, une motrice Variobahn de la première série (ADTranz) arrive de Mannheim.

    Heidelberg_2010_0041

    La motrice 202, une ancienne Düwag rescapée qui est toujours en service à Heidelberg.

    Heidelberg_2010_0032

    La 251 arrivant à la Hauptbahnhof.

    Photos : juillet 1987 et mars 2010.

  • Le Mans

    La ville du Mans, dans la Sarthe. La ville possède un tramway moderne depuis le 17 novembre 2007. 

    LeMans_2010_0025

    Elle a choisi le matériel Alstom Citadis avec une splendide livrée orangée. Ici la motrice 1010 sur la voie du terminus Espal.

    LeMans_2010_0038

    Centre de la ville, place de la République.

    LeMans_2010_0066

    Au terminus Université, une rame attend au départ. Un parking relais y a été construit afin de facilité le quotidien des navetteurs.

    LeMans_2010_0069

    De l'Université, la ligne rejoint le centre-ville avec une fréquence de 5 minutes en journée. 

    LeMans_2010_0040

    Dans la montée de la rue Gambetta, la 1010 arrive place de la République.

    citadis

    Place Franklin-Roosevelt, la 1001 passe à hauteur de la bifurcation de la ligne T2 en direction de Bellevue (deuxième semestre 2014).

    Le Mans_2014_0030.JPG

    Le tramway passera alors devant la cathédrale Saint-Julien.

    LeMans_2010_0058

    Avenue du Général Leclerc à hauteur de l'hôtel Concorde.

    citadis

    Toujours avenue Général Leclerc, un peu plus loin en direction de la gare.

    citadis

    Sur la place de la gare, en direction du centre ville.

    LeMans_2010_0017

    Une rame avenue Jean-Jaurès arrivant à l'arrêt Saint-Martin où la ligne va se diviser en deux branches.

    LeMans_2010_0035

    Un motrice sur l'antenne "Espal" au boulevard Robert Schuman.

    LeMans_2010_0001

    Sur l'autre antenne, en direction de Antarès, avenue Georges Durand.

    LeMans_2010_0013

    Plus au sud, toujours dans l'avenue Georges Durand.

    LeMans_2010_0009

    Enfin, la 1007 au terminus Antarès MMArena. On distingue en arrière plan les installations du circuit des 24 heures.

    Photos : 19.04.2010 et 19.04.2014.