Angers

La ville d'Angers a choisi d'introduire une tramway avec l'option APS (alimentation par le sol) pour le passage de deux petits tronçons. La ligne reliant le quartier de la Roseraie, au sud, à la commune d'Avrillé, au nord. La ligne fut ouverte le 25 juin 2011.

Angers_2014_0001.JPG

La rame Citadis 302 n°1012 arrive au terminus de la Roseraie.

Angers_2014_0030.JPG

Son identité visuelle "arc-en-ciel" permet de reconnaître d'un coup d’œil le tramways d'Angers.

Angers_2014_0013.JPG

Avenue Jean XIII.

Angers_2014_0015.JPG

Desservant de nombreux quartiers d'habitation, la rame 1011 arrive ici à la station "Bamako".

Angers_2014_0003.JPG

Lorsque l'espace public ne permet pas l'aménagement d'un site réservé totalement au tram, un aménagement mixte est alors créé. C'est le cas ici rue de Létanduère où une partie de la voirie est partagée avec la circulation automobile.

Angers_2014_0018.JPG

Au centre-ville, avenue du Maréchal Foch, axe qui sera également emprunté par la deuxième ligne, actuellement en projet.

Angers_2014_0023.JPG

Place du Ralliement, lieu central de la ville, le tram est en tronçon APS, dans une zone sans voitures.

Angers_2014_0006.JPG

Entre la place du Ralliement et la place Molière, le tram circule en voie unique (et APS) dans l'étroite rue de la Roë.

Angers_2014_0025.JPG

Rue Thiers.

Angers_2014_0024.JPG

 A l'arrêt Saint-Serge-Université.

Angers_2014_0009.JPG

Franchissement du pont Confluences avec le CHA d'Angers en arrière-plan.

Angers_2014_0029.JPG

La traversée de la commune d'Avrillé se fait également en APS. Un aménagement spécial a dû être trouvé. Ici le tramway est dans la circulation générale et le quai de la station Saint-Gilles est intégrée au trottoir, tout proche des commerces. Cet aménagement est plutôt inhabituel en France.

Angers_2014_0028.JPG

Au même endroit, mais dans l'autre direction, le tram s'arrête devant l'église Saint-Gilles.

Photos : 17.04.2014.

Les commentaires sont fermés.