• Bursa

    La ville turque de Bursa s'est lancée dans la construction de lignes de tramways classique.

    Bursa_2016_ (73).JPG

    La ligne T1, ouverte en octobre 2013, est une ligne circulaire autour du centre ville. La ligne circule donc à voie unique uniquement dans un sens (sens anti-horlogique).

    Bursa_2016_ (49).JPG

    Les rames ont été produites par le constructeur local Durmaray. filiale ferroviaire du consortium "Durmazlar". Un modèle à 5 caisses qui se décline en uni-directionnel et en bi-directionnel. Son surnom est le "ver à soie" (silkworm).

    Bursa_2016_ (18).JPG

    L'arrêt "Heykel".

    Bursa_2016_ (44).JPG

    Bursa_2016_ (47).JPG

    Bursa_2016_ (52).JPG

    Bursa_2016_ (54).JPG

    Bursa_2016_ (61).JPG

    Bursa_2016_ (63).JPG

    Bursa_2016_ (65).JPG

    Bursa_2016_ (67).JPG

    Bursa_2016_ (69).JPG

    Bursa_2016_ (74).JPG

    Bursa_2016_ (11).JPG

    Croisement avec la ligne métrique. On voit une Duwäg sur la gauche.

    Bursa_2016_ (84).JPG

    Une seconde ligne (T2) desservira le nord de la ville et la gare d'autobus dès 2018.

    Photos : 21/04/2016.

  • Bursa (1000 mm)

    La ville de Bursa, en Turquie, a construit une courte ligne de tramways considérée comme "historique", voire "nostalgique".

    bursa (16).JPGCette ligne, à écartement métrique, traverse une artère commerçante dans un piétonnier, Cumhuriyet Cd. Elle a été mise en service en 2011.

    bursa (2).JPG

    La ligne relie Zafer Plaza, au cour historique de la ville, à Davutkadı, un trajet d'un peu plus de deux kilomètres seulement.

    bursa (3).JPG

    La 201, portes ouvertes et marche-pieds sortis, attend au terminus de Zafer Plaza.

    bursa (9).JPG

    A l'origine, la ligne se voulait "nostalgique" et était exploitée par des petites motrices Gotha (ex-allemandes). Le succès de cette ligne nécessite aujourd'hui des anciennes rames Düwag (ex-Bochum).

    bursa (7).JPG

    La ligne est en voie unique avec des évitements. La fréquence de passage habituelle est de 20 minutes.

    bursa (6).JPG

     Cumhuriyet Caddesi, le tram se fraye un chemin.

    bursa (19).JPG

    bursa (13).JPG

    bursa (12).JPG

    bursa (20).JPG

    bursa (21).JPG

    Yeni Cumhuriyet Caddesi.

    bursa (10).JPG

    Le terminus de Davutkadı.

    bursa (11).JPG

     Incirli Caddesi.

    bursa (24).JPG

    Photos : 21/04/2016.

  • Kiev (Kyiv, Київ)

    La capitale de l'Ukraine a conservé un réseau de tramways étendu, malgré la suppression de quelques lignes au début des années 2000. Ces suppressions ont entraîné la coupure du réseau en deux, de part et d'autre des rives de la rivière Dnipro.

    Kiev_20000512_028.jpg

    Commençons donc cette série de photos par quelques vues anciennes où le tramway a été entre-temps supprimé. Ci-dessus, près de l'ancien terminus "Palais des Sports" en 2000.

    Kiev_20000512_009.jpg

    Près de la rivière Dnipro et du port de Kiev, un endroit méconnaissable aujourd'hui.

    Kiev_0013.JPG

    Vue depuis le quai de la station de métro "Dnipro", la ligne 5 avait belle allure dans son site propre longeant la rivière.

    Kiev_20000513_046.jpg

    La traversée du pont Patona permettait de relier les deux parties du réseau. Cette image appartient désormais au passé également.

    Kiev_0003.JPG

    L'image mythique du tramway de Kiev, c'est bien sûr la Tatra T3, comme celle-ci vue au terminus de la gare principale (Starovokzalna, vieille gare). Ce terminus est un arrêt majeur du réseau ouest.

    IMG_0452.JPG

    Une T3 rénovée à hauteur du cirque, place Peremogy.

    IMG_0455.JPG

    Place Kontraktova, terminus de plusieurs lignes, en connexion avec la station de métro du même nom.

    Kiev_2015_0020.JPG

    Quartier "Obolon".

    Kiev_2015_0022.JPG

    Kiev_20000512_038.jpg

    Loin au nord-ouest de la ville, les lignes 7 et 12 parcourent un site propre boisé à Pushcha Vodytsya.

    IMG_0551.JPG

    Mais la ligne principale du réseau ouest est le tramway rapide des lignes 1-2-3. Un site propre protégé, des stations de métro à ciel ouvert, des tramways articulés et des fréquences de passage très élevées, surtout aux heures de pointe. Ici une Tatra bi-articulée aux couleurs nationales, jaune et bleu, à la station "Politechnika".

    Kiev_2015_0026.JPG

    Couple de Tatra sur la ligen 1 aux abords de la station "place Peremogy".

    IMG_0578.JPG

    Une Tatra Yug K-1 bi-articulée, modèle unique roulant à Kiev.

    IMG_0432.JPG

    Quelques convois de K-1 simples accouplées apparaissent aussi sur ces lignes. 

    Kiev_2015_0005.JPG

    Aux heures de pointes, un défilé incessant de tramways bouclent au terminus de la gare (lignes 1, 3, 15 et 18).

    Kiev_2015_0008.JPG

    Au terminus de la gare, dépassement d'une K-1 articulée par une Tatra T3.

    IMG_0603.JPG

    Un drôle de tram, la 550... Il s'agit du tram "châtaigne", construction locale sur base d'ancienne Tatra. Un exemplaire unique.

    IMG_0569.JPG

    Le renouveau arrive doucement à Kiev. Sept motrices Elektron (produites à Lviv en Ukraine) ont été commandées. 

    IMG_0459.JPG

    Kiev a également commandé 10 Pesa Fokstrot dont le premier exemplaire est mis en service en 2016.

    Kiev_2015_0031.JPG

    Passons à présent à l'est de la ville. Le terminus principal des lignes de tramways se trouve à la station de métro Lisova.

    IMG_0539.JPG

    La plupart des modèles que l'on y trouve sont des Tatra T3 et T3M.

    IMG_0533.JPG

    Quelques Tatra Yug K-1 se promènent aussi sur cette partie de réseau.

    Kiev_2015_0038.JPG

    IMG_0547.JPG

    IMG_0487.JPG

    La T3M 064 arrivant au terminus de la ligne 8, prospekt Grigorenka.

    Kiev_2015_0034.JPG

    Une Tatra rénovée avec un accès surbaissé en son centre. 

    IMG_0520.JPG

    Au dépôt : une nouvelle motrice en test en 2016. Un modèle Belkommunmash (Biélorussie) roulant également à Saint-Petersbourg.

    Photos : 05/2000, 07/2005, 07/2015 et 09/2016.