Ekaterinbourg

  • Ekaterinbourg

    Bien que le matériel roulant n'y soit pas très varié, la Russie est une de mes destinations favorites, en terme de découvertes tramviaires. La troisième ville de Russie (après Moscou et St-Petersbourg) est Ekaterinbourg (ou Iekaterinbourg). Cette ville porta le nom de Sverdlovsk de 1924 à 1991. Ce nom est d'ailleurs toujours utilisé de nos jours dans les chemins de fer.

    Ekaterinburg_0031

    Ekaterinbourg possède encore pas mal de vieilles Tatra T3. Comme dans de nombreuses villes en Russie, le tram est parfois perdu dans la circulation générale au milieu d'un très large "prospekt", sans aménagement particulier. Ici, le Prospekt Lenina (on voit d'ailleurs la statue de Lénine dans le fond).

    Ekaterinburg_0019

    Il y a aussi des Tatra T3-M comme celles-ci. On constate que la ville est un mégapole en plein travaux. Des lignes de métro y sont en construction.

    Ekaterinburg_0024

    Les livrées publicitaires sont très nombreuses, pourvu que cela rapporte...

    Ekaterinburg_0012

    Une motrice Spektr construite en 2001. Sur la ligne 21, ulitsa Lunacharskogo.

    Ekaterinburg_0033

    Une autre Spektr en livrée originale au Prospekt Lenina. Un incident a provoqué un amoncellement de tramways.

    Ekaterinburg_0079

    Plus récentes, les "Uraltransmach" construites dans cette région de l'Oural. Ce modèle circule également à Nijni Taguil (illustré précédemment).

    Ekaterinburg_0073

    Une autre "Uraltransmach" qui ressemble furieusement à un prototype...

    Ekaterinburg_0002

    La 816, dans d'autres couleurs, au rond-point faisant le carrefour entre le Prospekt Lenina et l'ulitsa Lunacharskogo.

    Ekaterinburg_0069

    Ekaterinburg_0032

    Revenons aux T3...

    Ekaterinburg_0043

    Au terminus de "VIZ", on peut embarquer à bord d'un tramway de la ligne 11, seule ligne un peu exotique du réseau.

    Ekaterinburg_0045

    Cette ligne rejoint, en voie unique, le terminus champêtre de Zeleny Ostrov.

    Photos : octobre 2007.