Hiroshima

  • Hiroshima

    Je vous emmène une fois de plus au Japon. Si vous avez l'intention un jour de visiter ce pays, ne manquez pas la visite d'Hiroshima. Cette ville tristement célèbre a forcément été bien reconstruite. Mais les amateurs de tramways urbains ne resteront pas sur leur faim.

    Hiroshima_19920918_004

    Contrairement à ce qu'on rencontre d'ordinaire, Hiroshima possède de nombreux modèles de trams articulés. Ici, la 3101, d'un ancien modèle.

    Hiroshima_19920918_018

    La 3809, plus récente, à l'arrêt Aioi Dori Avenue. Les femmes se protègent du soleil brûlant.

    Hiroshima_19920918_007

    Le modèle le plus récent (vu en 1992), fut cette 3901 à Hatchobori.

    Hiroshima_19920918_008

    Plus dans le style japonais, la 701 à l'arrêt Kamiyacho.

    Hiroshima_19920918_033

    Encore plus classique et plus ancien, la 587 suivie de la 808 près de la gare Hiroshima Ekimae.

    Hiroshima_19920918_022

    Deux motrices au terminus Ujina.

    Hiroshima_19920918_025

    Un autre croisement de deux générations à Muko Ujina Gushi.

    Hiroshima_19920918_036

    Un autre modèle de motrices accouplées : les 2004+2005 à la gare d'Hiroshima.

    Hiroshima_19920918_037

    Toujours à la gare (on la voit maintenant dans le fond), la motrice 1151 passe près d'un Pachinko, lieu tradionnel de jeux (machines à sous) où les Japonais passent beaucoup de temps et dépensent beaucoup d'argent...

    Hiroshima_19920918_026

    Un ancien modèle repeint dans de couleurs plus modernes. La 906 Ujina Dori Avenue.

    Hiroshima_19920918_011

    Vue dans une artère importante (Kamiyacho).

    Hiroshima_19920918_043

    Petite vue d'ambiance au dépôt (Eba Shako).

    Hiroshima_19920918_047

    Enfin, une petite vue au terminus Nishi Hiroshima. On constate à droite une motrice Düwag ex-Allemagne. Malheureusement, je en me souviens pas de quel réseau exactement.