Sarajevo

  • Sarajevo

    Je n'étais jamais allé à Sarajevo du temps de la Yougoslavie, avant la dure guerre. J'ai donc dû attendre la fin du conflit en 1995 pour découvrir l'état du réseau de tramways qui, durant plusieurs années, était le baromètre de l'état de la vie dans la capitale bosniaque. Quand le tramway ne roulait pas, tout était au plus mal, les combats étaient au plus fort de leur intensité.

    Nous voici donc en avril 1996 dans une ville dévastée.

    Sarajevo_220496_026
    Au centre-ville, la motrice 300 marque l'arrêt (Ulica Hiseta). On voit, en jaune, l'hôtel Holiday Inn qui hébergeait les journalistes de CNN durant le conflit. Nous y avons passé notre première nuit.

    Sarajevo_210496_004
    Une Tatra articulée prise d'assaut (Zmaja Od Bosna).

    Sarajevo_210496_009
    Curieusement, le centre historique de la ville a été particulièrement bien épargné (ici, Marsala Tita).

    Sarajevo_210496_014
    Près de la mosquée au terminus de Bascarsija.

    Sarajevo_220496_042
    Un motrice en livrée jaune près de la bibliothèque dans la rue Ulica Obala Kulina Bana.

    Sarajevo_220496_068
    Sur les boulevards du centre-ville, les blindés sont encore bien présents.

    Sarajevo_220496_060
    Sarajevo est entourée de collines. Ici une motrice au terminus de la vieille ville à Bascarsija.

    Sarajevo_220496_046
    Nous sommes au premier printemps après 4 années de guerre. La vie reprend ses droits, les gens ressortent de chez eux librement. L'heure de la reconstruction est venue.

    Sarajevo_220496_071
    A gauche, les blindés, à droite un immeuble ravagé par la guerre.

    Sarajevo_210496_017
    Au terminus "extérieur" de la ligne (Nedzarici), quelques carcasses de tramways attendent leur évacuation.

    Sarajevo_210496_021
    Une photo qui se passe de tout commentaire.

    Sarajevo_210496_023
    Toute la ligne n'est pas encore remise en service, le tronçon le plus éloigné du centre ayant fait les frais des hostilités.

    Photos 21-22 avril 1996.